Le GEPAS menacé de disparition !

L’association congédiée par ADP au 31 janvier 2020, est menacée de disparition.

Depuis 43 ans, l’association du G.E.P.A.S. a construit ou restauré plus de quatre-vingts aéronefs sur l’aérodrome de Chavenay-Villepreux (78450) et est affiliée à la Fédération Française des constructeurs et des collectionneurs d’aéronefs (RSA).

Cette association, unique en son genre en Ile-de-France, contribue ainsi par le dynamisme de ses membres à la préservation et à l’enrichissement du patrimoine aéronautique et à de nombreuses vocations de pilotes et constructeurs particuliers ou professionnels.

Ces valeurs autrefois partagées avec l’établissement public Groupe ADP (Aéroport de Paris), son bailleur, ne semblent plus d’actualité puisqu’en dépit des propositions financières de l’association pour revaloriser son loyer, un congé lui a été délivré avec prise d’effet au 31 janvier 2020.

Consciente qu’aucune autre plate-forme ne pourra accueillir l’association, la société anonyme ADP persiste à vouloir se débarrasser de ses locataires qui ne seraient pas suffisamment rentables à ses yeux en vue de sa prochaine privatisation.

Résolus à ne pas laisser l’association disparaître, les membres de l’association ont décidé à l’unanimité de contester devant le juge civil la validité du congé et de mettre en demeure la société anonyme ADP de respecter ses obligations.